Attention ! Ceci n'est pas le site officiel du château de Fontainebleau.
Chargement de la page...
La galerie des assiettes




Cette magnifique galerie a remplacé une ancienne terrasse, vers 1840 (sous Louis-Philippe) pour faciliter la circulation entre l'aile Louis XV et les grands appartements. Au plafond et sur les hauts lambris ont été installées vingt et une peintures réalisées par Ambroise Dubois et son atelier vers 1600 ; elles représentent des divinités de la mythologie et des enfants chasseurs. Initialement réalisées à l'huile sur plâtre, provenant de la voûte de la galerie de Diane, déposées sous Napoléon 1er, puis transposées sur toiles, elles valurent à la pièce le nom de Galerie des Fresques.

Louis-Philippe fit également installer des boiseries de style Renaissance, le plafond, et les lambris dans lesquels sont encastrées 128 assiettes connues sous le nom de Service Historique de Fontainebleau (1839 - 1844). Ces assiettes en porcelaine de Sèvres illustrent l'histoire du château de Fontainebleau, ou représentent la forêt, le château à diverses époques, d'autres résidences royales, ainsi que des lieux visités par Louis-Philippe à l'étranger pendant l'Emigration : Amérique du Nord, Angleterre, Sicile.

Le cabinet (ou serre-bijoux) en porcelaine de Sèvres illustre le mariage du duc d'Orléans (fils aîné de Louis-Philippe) avec la princesse Hélène de Mecklembourg. Cet événement eut lieu à Fontainebleau en 1837.


François 1er reçoit Benvenuto Cellini en 1540 L'Accueil de la princesse

François 1er reçoit Benvenuto Cellini en 1540, par Jean Charles Develly, assiette du Service Historique de Fontainebleau.

L'Accueil de la princesse, détail du serre-bijoux représentant l'arrivée de la princesse de Mecklembourg à Fontainebleau.


Salle précédenteSalle suivante

Les Grands appartements