Attention ! Ceci n'est pas le site officiel du château de Fontainebleau.
Chargement de la page...

Dossier : Napoléon à Fontainebleau

 

1 - Les premiers séjours de l'Empereur

 

Commençons par une rapide présentation des différents séjours que Napoléon 1er effectua à Fontainebleau. La première fois qu'il visita le château, ce ne fut pas en tant qu'empereur, puisque que c'est en 1803, alors qu'il était Premier consul, qu'il inspecta l'Ecole Spéciale Militaire, qui allait devenir Saint-Cyr. Installée dans le château, cette école cohabite un moment avec l'Ecole Centrale de Seine et Marne, fondée par le préfet du département.

 

Devenu Empereur le 18 mai 1804, il décide rapidement de redonner à Fontainbleau son rôle de résidence. Il charge alors l'architecte Pierre-François-Léonard Fontaine de réaliser les nécessaires aménagements permettant de s'installer dans les bâtiments. Car pendant la Révolution, ils ont bien souffert. Tout le mobilier a été dispersé, vendu, volé, ou simplement brûlé dans la cour. Les bâtiments eux-mêmes, vandalisés, ont servi de caserne, de dépôt, puis de prison. Fontaine n'a donc pas une tâche facile, d'autant qu'il faut faire vite : tout doit être prêt pour recevoir le Pie VII, reçu à l'occasion du Sacre, et qui arrive le 25 novembre 1804. Logé dans le Gros Pavillon, le pape aura peu l'occasion de profiter du château, puiqu'il repart avec l'Empereur à Paris au bout de trois jours..

Rencontre entre Napoléon et Pie VII (détail)

Mais Napoléon souhaite apporter des aménagements plus importants, pour lui permettre de loger la Cour lors de ses séjours d'automne. En 1807, après la paix de Tilsitt, il arrive le 21 septembre et y reste presque deux mois. C'est l'occasion de s'amuser (concerts, spectacles, pièces de théâtre, jeux), mais aussi de travailler. La politique, tant intérieure (création de la Cour des Comptes) qu'extérieure (accords secrets avec l'Espagne, réception de l'ambassadeur de Russie) continue d'occuper ses journées.

 

En juin 1808, l'Ecole spéciale militaire est transférée à Saint Cyr. L'empereur en profite pour acheter le manège militaire, aménager de nouveaux logements, et faire réaliser de nombreux aménagements : le jardin anglais, et sa chambre à coucher. Il installe dans celle ci son portrait, à la place de celui de Louis XIII. En 1809, la cour fait un séjour d'une vingtaine de jours à Fontainebleau, essentiellement consacrés à la chasse. Le désaccord entre l'Empereur et l'impératrice Joséphine devient de plus en plus visible. En 1810, il revient, avec Marie Louise devenue son épouse, pour un séjour de deux mois. Il en profite pour se détendre, chasser, et surtout faire baptiser le prince Louis Charles Napoléon, futur Napoléon III, dans la chapelle de la Trinité. La grossesse de l'impératrice étant annoncée, Fontainebleau assiste là à une des périodes les plus heureuses de l'Empire.

 

> 2 - La captivité du Pape Pie VII

 

Donnez votre avis sur ce dossier !

Autres dossiers